Gagnerargentsurnet

 L’imposition en 2017: des changements à l'horizon

L’imposition 2017 sur revenus 2016 va bientôt se faire d’ici le mois de mai comme d’habitude, mais pour 2017/2018 les choses risquent donc de changer car la mesure la plus visible et immédiate est une baisse d’impôts pour 5 millions de foyers fiscaux français. Nous verrons quelles sont les nouveautés ainsi que ce que l’on entend par « 2017 est une année blanche » en termes d’imposition.

Les changements qu’il devrait y avoir en 2017

Nous sommes en 2017, d’ici le mois de mai un nouveau président de la République sera donc élu. Il devrait donc y avoir des baisses d’impôts. Un célibataire qui gagne jusqu’à 1700 € net par mois ou un couple qui gagne de 3430 à 4850 € net par mois en fonction du nombre d’enfants à charge auront un impôt sur le revenu réduit de 20%. Ce qui représente une baisse de 200 € par an en moyenne.

L’autre nouveauté c’est que dès le 1er janvier les retraités pourront déduire de leurs impôts 50% du coût d’un salarié à domicile. Jusqu’à présent cet abattement était réservé aux actifs. Pour les retraités, le revenu maximal pour ne pas payer de CSG (= Contribution Sociale Généralisée qui revient à la sécurité sociale) a été relevé à 1018 € par mois et à 1331€ par mois pour un taux réduit de 3,8 %.

Il y a encore un avantage fiscal avec le régime Pinel pour les investisseurs dans l’immobilier locatif qui est prolongé en 2017. Le crédit d’impôts pour les travaux d’isolation est prolongé aussi. Enfin pour le carburant automobile il y a la convergence qui se poursuit, la taxe gazole gagne 1 centime au 1er janvier et celle sur l’essence baisse de 1 centime.

2017, une « année blanche »

On peut dire que 2017 est une année blanche car les salaires perçus en 2017 ne seront jamais soumis à l’impôt sur le revenu à cause du prélèvement à la source. En 2017, les contribuables seront comme d’habitude prélevés sur les revenus de 2016 mais dès 2018 ils seront directement prélevés sur les revenus de 2018. Voilà pourquoi on dit que 2017 est une année blanche.

Il n’y a donc pas d’imposition sur les revenus de 2017, sauf pour des revenus exceptionnels comme les indemnités de rupture de contrat ou de cessation d’activité, les participations ou les intéressements (vous pouvez demander à un conseiller des impôts pour avoir plus de détails sur ce que c’est). En revanche, si vous touchez une prime en 2017 vous serez gagnants et ne paierez pas d’impôts dessus.

Vous avez l'envie de vous exprimer, soumettez une réponse !

Les publications similaires de "Conseils"

  1. 15 Mai 2017Assurance-vie multisupport : les principes1037 v.
  2. 22 Avril 2017SCPI Novapierre Allemagne, un produit de Paref Gestion373 v.
  3. 18 Mars 2017Quelles sont les règles pour la domiciliation d'entreprise ?340 v.